Hebergement web : Vala Blue débarque

Internet, Reseaux, Systèmes | | Le 1 février, 2007 - 15 h 27 min

Architecte de solutions Internet, Vala Blue, filiale de Vala Net Word, débarque début février au Maroc. Il n’est pas impossible que cette arrivée révolutionne le marché national de l’hébergement web et de l’enregistrement de noms de domaine.

 

 

Sont déjà présentes sur ce marché les offres des opérateurs marocains telles que celles du dernier arrivé Wana ou du premier installé Ménara, ainsi que celles d’entreprises étrangères telles que Wanadoo ou L-net. Mais également tous les survivants de la première époque de l’Internet, comme Casa-Net ou Maroc Host… Cependant, marocain ou pas, tous auront à rivaliser avec Vala, encore inconnu au Maroc, mais qui s’impose comme un gros opérateur sur le marché européen et américain. « Vala Net Word est 100% présent dans le monde, surtout grâce à nos ventes par Internet. A partir de notre siège au Maroc, nous ciblons aujourd’hui le Maghreb et l’Afrique », déclare Abdel Jallil, responsable commercial de Vala Europe. Et ce, notamment grâce à un partenariat tenu secret avec une entreprise américaine, « numéro 1 de l’hébergement web », ajoute Abdel Jallil.

En effet, au Maroc, Vala veut mettre les moyens. Il propose d’innover avec des packs complets, à la différence de la grande partie des autres opérateurs desservant le marché marocain. Ainsi, pour une PME marocaine désireuse de créer son propre site web, deux options se présentent : soit le site est à vocation statique (contenu de pages fixes), alors un package normal suffit.

Soit le site est à vocation interactif, (e-commerce, traitement infographie…), et nécessite alors une plus grande puissance de transfert et capacité de stockage. Dans le premier cas, la comparaison entre les principaux opérateurs d’hébergement web au Maroc est sans équivoque. Lorsque Menara propose 20Mo de mémoire pour 2Go de trafic alloué, la facture minimum s’élève à 200 dirhams par mois hors taxe et hors nom de domaine. Chez Wana, le challenger marocain en télécommunications, l’offre pro basique en terme d’hébergement s’élève à 250 dirhams par mois. C’est bien là où Vala veut faire la différence, avec un package complet incluant 7Go et 85 Gb de bandes passantes pour 50 dirhams par mois. Et il en rajoute pour l’hébergement de site dynamique en explosant les standards marocains en matière de qualité et de prix. Ses offres sont moitié moins chères alors qu’elles incluent un espace de stockage et une vitesse de transfert deux fois plus importants. C’est du moins ce qu’il promet, à partir du 1er février.

Vers le package illimité ?

L’ARRIVÉE de Vala sur le marché va certainement produire les mêmes effets pour les entreprises marocaines en termes de compétitivité et de rapport qualité/prix, que la concurrence avait provoqués en France au début des années 2000. Cette guerre des prix et des offres, de plus en plus « complètes », a duré deux-trois ans, avant de déboucher sur une offre standardisée pour tous, comprenant le wifi, le satellite… Cette ouverture du marché aux concurrents de France Telecom aura donc permis d’entrer dans l’ère de l’illimité et de l’accessibilité à la grande joie des consommateurs.

Source : L’Economiste.com

Tags: ,


A lire également

Réaction