Hausse des abonnés pour Maroc Telecom, Wana et Méditel

A la une, Internet | | Le 9 mars, 2010 - 11 h 00 min

Les trois segments du secteur des télécommunications marocain, le mobile, le fixe et Internet, ont terminé l’année 2009 avec des hausses respectives du nombre de leurs abonnés de 10,94%, 17,56% et 56,7%, par rapport à 2008, selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).Il ressort des statistiques 2009 du secteur, publiés par l’ANRT, que le parc de la téléphonie mobile a atteint, au terme de l’année écoulée, 25,3 millions d’abonnés contre 22,8 millions en 2008 (+10,94%).

Cette performance du segment de la téléphonie mobile s’est répercutée positivement sur le taux de pénétration, qui a gagné plus de 7 points en une année pour s’établir à 81,18 % à fin 2009 contre 73,98 %, une année auparavant.

En termes de part de marché, «Maroc Telecom» détient la plus grande part du parc mobile en 2009 avec 60,34%, contre 63,36 pc en 2008. «Medi Telecom» vient en 2e position avec 37,27 % contre 34,73%, devant «Wana Corporate» qui revendique 2,39% de part de marché en 2009 contre 1,91% en 2008.

Concernant le marché de la téléphonie fixe, il ressort des statistiques de l’Agence que le parc global d’abonnés a atteint 3,5 millions en 2009 contre environ 3 millions en 2008, soit une hausse de 17,56%.

Cette hausse a permis au taux de pénétration du fixe de gagner 1,58 point pour atteindre 11,28% à la fin de l’année 2009, note l’ANRT, soulignant que les clients résidentiels occupent la première place avec 84,49%, suivis des professionnels avec 11,01% et les publiphones avec 4,51%.

En termes de part de marché, l’opérateur Wana Corporate détient 64,6% du marché, suivi de Maroc Telecom avec 35,1% et Medi Telecom avec 0,30%, indique l’ANRT qui fait état d’une baisse de 1,59% du marché des publiphones à 172.101 unités en 2009.

Concernant le segment Internet, les statistiques de l’ANRT font état de 1,2 million d’abonnés au Web en 2009 contre 757.453 abonnés en 2008 (+56,7%).

Dans ce total, Maroc Telecom s’accapare la part du lion avec 53,96%, suivi de «Wana Corporate» (32,87%) et Medi Telecom (12,94%).

Selon l’ANRT, le parc Internet bas débit et celui de l’ADSL ont accusé des baisses respectives de 26,32% à 4.019 abonnés et de 1,7% à 474.561 abonnés. Des régressions qui pourraient s’expliquer par la concurrence de l’Internet 3G, dont le parc a plus que quasi-triplé entre 2008 et 2009, passant de 268.131 abonnés à 707.137 (+163,73%).

MAP

Tags: , , , , ,


A lire également

Réaction