Interview de Karim Zaz(Wanadoo) pour ITMaroc

Internet, Interviews | | Le 19 septembre, 2002 - 17 h 00 min

Karim zazLe directeur général de Wanadoo Maroc à bien voulu nous accorder un petit interview. Divers thèmes comme la situation des NTIC au Maroc y sont abordés.

ITM : Après 3 ans d’existence, qu’elle bilan pouvez vous tirer quant au parcours de Maroc Connect ? Expérience unique je pense. Très très dur car très énergétique mais passionnant. Quelle que soit le résultat à terme du projet Maroc COnnect, nous aurons contribuer à structurer le marché en amenant un lêder européen de l’Internet (fililale d’un groupe international) à investir et croire dans le marché marocain. C’est d’ailleurs la seule fililale de Wandoo en dehors de l’Europe.

ITM : Après le changement d’identité visuel de la part de Wanadoo France, Wanadoo Pays Bas et dernièrement Wanadoo Espagne, à quand Wanadoo Maroc ? Progressivement dans les prochaines semaines avec un basculement généralisé sur notre dispositif à la fin de l’année (portail, résêu de distribution, …).

ITM : Maroc Télécom annonce l’ADSL pour fin 2002, Allez vous en faire de même ?Est ce que l’ADSL représente un axe stratégique pour Wanadoo Maroc ? L’ADSL est un levier important de développement du marché de l’Internet. Maintenant, la densité du marché au MAroc reste encore trop faible pour savoir quel sera l’impact réel de l’introduction de l’ADSL. D’autant que cela dépendra des conditions techniques et commerciales.Comme pour l’accès Internet par liaison spécialisée, nous nous appuierons sur les infrastructures de l’opérateur Maroc Telecom. Suite à leurs annonces, nous leur avons déjà écrit (ainsi qu’à l’ANRT) pour leur signifier notre volonté de commercialiser ce type d’offres. A Maroc Telecom et à l’ANRT maintenant de s’assurer de nous donner les bonnes conditions (en terme de concurrence loyale) pour que Wanadoo puisse être présent sur le marché du haut débit.

ITM : Faisant fi de la décision de l’ANRT de suspendre ces offres forfaitaires jusqu’à ce qu’une offre concurrente soit sur le marché, Maroc Télécom à sortie ses offres internet téléphone compris, comment avez ou allez vous réagir ?

Depuis que Maroc Telecom a commercialisé ses offres Toutcompris (forfaits) en 2000, Maroc Connect (Wanadoo) s’est battu pour obtenir la possibilité technique et financière de construire de telles offres. Cela a pris deux années (eh oui, nous sommes sur un secteur oF9 tout est censé aller vite, mais nous restons au Maroc). La seconde décision de l’ANRT du mois de mars 2002, confirmant le bien fondé de la plainte de Maroc Telecom, la concurrence déloyale pratiquée depuis août 2000 (pas de forfaits pour les concurrents), le caractère prédateur de leurs forfaits (les anciens tarifs équivalaient à des ventes à perte, …), nous a permis de signer avec Maroc Telecom un contrat de collecte fin septembre qui nous permettra dans les prochains mois de proposer à nos abonnés des offres de type Toutcompris. Cependant, il faut noter que les prix de collecte approuvés par l’ANRT en juin 2002 et ayant conduit Maroc Telecom à réviser à la hausse les prix de ses forfaits restent élevés car conditionnés par les coûts d’interconnexion ; Il ne faut donc pas attendre des miracles en terme de prix final à l’utilisateur.NTIC au Maroc.

ITM : Comment jugez vous la santé actuelle du marché de l’internet Grand Public et Pro au Maroc ?
Grand Public : atone
Pro : se développe ttrès correctement.Il faut accentuer le développement des usages de proximité.

ITM : Internet au Maroc étant encore réservé à une certaine élite, pensez vous que le cybercafé est à l’heure actuelle le seul acteur capable à la fois de démocratiser l’usage d’internet au Maroc et aussi le seul à jouer le rôle de formateur ? Oui, l’accès au travers des espaces collectifs contribue fortement à la démocratisation. Il ne fau pas oublier le taux de pénétration d’Internet dans les entreprises qui permet à des plus en plus de cadres d’accéder et de travailler avec le Net. Enfin, pas de démocratisation sans une politique en amont volontariste au niveau de l’Education.

ITM : Qu’attendez vous du futur Opérateur téléphonique ? Une baisse du coût des infrastructures (liaisons spécialisées, coûts de communications téléphoniques). La bande passante Internet pour Wanadoo Maroc coûte 30 fois plus cher que pour les filiales Wanadoo en Europe. Nous payons nos liaisons comme toute entreprise qui n’a qu’une seule liaison. Donc vive la concurrence (j’espère).Autre chapitre, la qualité de service, dont nous souhaitons qu’elle s’améliore vraiment.

ITM : Après cette période électorale, Pensez vous que le secteur des NTIC au Maroc n’est pas encore à l’ordre du jour ? Il le redeviendra vite car pour accompagner le développement économique et social voulu par SM le Roi, le futur Gouvernement ne pourra ignorer le secteur qui peut jouer un levier très puissant pour tenir ces objectifs.

ITM : Pensez vous que le logiciel Free et l’ Open Source peut être la solution à bêucoup de freins au Maroc (prix des licences, PC moins cher etc.) ? oui avec un véritable accompagnement, mais il faudra que Microsoft ait vraiment un accès de faiblesse, car leur marketing est très très puissant. EN tout cas au sein de Maroc Connect nos plates formes de services sont à 95% Linux …

ITM : Quel est votre site favori(votre premier réflexe sur le web à part vos emails) ?www.wanadoo.ma (normal pour contrôler un minimum) et www.boursorama.com

ITM : Que pensez vous d’un lieu comme Derb Ghalef, pensez vous qu’un jour une bourse éléctonique des valeurs ITMarocaines y prendra place :-) ? ? rêve pour 2010 si la prophétie de Si Nasser Hajji se réalise (10 millions d’internautes)

ITM : Qu’attendez vous d’une communauté comme ITMaroc ? le maximum d’échanges libres et sans contraintes. Un lieu de débat.

Propos recueillis par Réda Ajdid

Tags: , ,


A lire également

Réaction