De nouveaux clients pour Casashore

NTIC | | Le 7 février, 2007 - 13 h 00 min

Deux nouveaux clients pour la plateforme de l’offshoring casablancais : Logica CMG et la filiale du groupe français Akka Technologies. Les deux entreprises ne sont, d’ailleurs, pas les seules à avoir opté pour Casablanca.

 

 

En effet, en début de semaine dernière, déjà, deux accords entre Casashore, filiale de CDG Développement, gestionnaire du parc dédié à l’offshoring casablancais, et deux entreprises marocaines, HPS et le cabinet Masnaoui Mazars ont été signés. A signaler que les nouveaux clients de Casashore seront présentés au public, demain à Casablanca, lors d’une conférence de presse.

La société Logica CMG opère dans le secteur des technologies de l’information et du conseil. Quant à Akka Technologies, elle est spécialisée dans le conseil et l’ingénierie en hautes technologies. Logica CMG est un acteur international majeur des services informatiques. Elle compte 40.000 collaborateurs dans 41 pays et est spécialisée dans le conseil en management, d’intégration de systèmes et d’outsourcing. Le groupe intervient sur les marchés des télécommunications, des services financiers, de l’énergie, de l’industrie, de la distribution, des transports et du secteur public. Logica CMG annonce son intention d’installer 300 de ses collaborateurs dans le parc, sur une surface de 3.000 m² à l’horizon 2009.

Pour sa part, Akka Technologies prévoit d’installer ses équipes (une quarantaine de personnes) sur 300 m² de bureaux. Sur la période 2008-2009, elle projette de doubler ses effectifs et également la surface occupée au sein du parc. Akka Technologies intervient sur l’ensemble des secteurs industriels et accompagne ses clients sur les différentes étapes de leurs projets, de la recherche-développement et les études notamment de faisabilité à l’industrialisation. Solidement implantée en Europe occidentale et aujourd’hui reconnue pour sa maîtrise technique et sa maîtrise des métiers complémentaires, Akka Technologies compte parmi ses clients les plus grands acteurs industriels, notamment, Airbus, Thales, Alstom et EDF.

Les signatures de contrats s’accélèrent donc et le tempo semble être donné. « Nous nous attendons à formaliser de plus en plus de contrats chaque semaine. Un grand nombre de lettres d’intention nous sont parvenues à ce jour, et en concertation avec les entreprises concernées, nous établissons les calendriers de nos rencontres, selon leur ordre d’arrivée dans notre file d’attente », explique Naïm Temsamani, directeur général de Casashore S.A.

L’attractivité du Parc se confirme donc. Elle s’est d’autant renforcée grâce à sa proximité du centre d’affaires casablancais, entre l’aéroport Mohammed V et le centre-ville, mais surtout aussi grâce à ses infrastructures hautement technologiques, sans oublier le loyer mensuel très attractif des bureaux (90 DH le m2).

Casashore propose, en effet, des infrastructures et des services de pointe. Les bâtiments du Parc ont été conçus en intégrant des prescriptions de référence HQE (Haute Qualité Environnementale). Les bureaux seront hébergés dans des bâtiments aux surfaces modulaires aménagés afin d’optimiser le confort thermique, acoustique et visuel des locataires.

Plateforme en trois phases

Le déploiement du Casablanca Nearshore Park se fera en trois étapes.

Dans la première phase, ce sont 35.500 m2 de bureaux et 6.000 m2 de services qui seront déployés à partir de fin 2007.

La deuxième phase, qui prévoit la réalisation de 103.000 m2 de bureaux et de 25.000 m2 de services sera opérationnelle à partir du deuxième trimestre 2008. Dans la dernière phase, ce sont 69.000 m2 de bureaux et 12.500 m2 de services qui seront réalisés et livrés à partir de 2010.

Source : L’Economiste

Tags: ,


A lire également

Réaction