Interview : Geraldine Mermoux Gérante du fond d’investissement Upline Technologies

Interviews, NTIC | | Le 24 août, 2004 - 11 h 35 min

upline« La création d’un fonds dédié au secteur des technologies de l’information était fortement motivée par l’existence d’éditeurs de logiciels marocains… ». Zoom sur le fond d’investissement IT au Maroc avec Géraldine Mermoux, gérante du fond UPLINE TECHNOLOGIES.

Bonjour, pourriez vous vous présenter ainsi que UPLINE GROUP ?

Upline Group est la holding coiffant chacune des structures opérationnelles du groupe, à savoir : Upline Securities (intermédiation boursière et ingénierie financière), Upline Capital Management (gestionnaire de fonds), Upline IT Management (société de gestion du fonds Upline Technologies), dont je suis la gérante, et Valorim (société d’administration de biens).

Quelle est la structure de l’actionnariat du Groupe ?

Nous ne communiquons pas sur la structure du capital de Upline Group.

La structure de Upline Technologies est la suivante :

- UPLINE INTERNATIONAL
- CDG (ndlr : Caisse de dépôt et de gestion)
- MAMDA (ndlr : Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurance)
- MCMA (ndlr : Mutuelle Centrale Marocaine d’Assurance)
- PROPARCO (ndlr : Agence Française de Développement)
- INVESTIA (ndlr : JP Morgan et FundsHub)

Globalement, comment se porte le capital risque au Maroc et qui sont les principaux acteurs ?

Le capital investissement a connu un développement important depuis 2000. Les fonds levés destinés au capital investissement s’élèvent à 1.5 milliards de dirhams. Le marché comprend une dizaine d’acteurs actifs, la plupart des fonds étant généralistes et d’autres dédiés tels que Upline Technolgies dédié au secteur des technologies de l’information.

Pouvez vous nous en dire plus sur le capital investissement UPLINE IT Management ?

Upline IT Management est la société de gestion du fonds d’investissement Upline Technologies, fonds dédié au financement des sociétés actives dans le secteur des technologies de l’information.

Vous avez pris participation dans des sociétés aujourd’hui reconnues sur le marché tels que Involys, Mughamrat ou encore HPS, qu’avez-vous apporté à ces sociétés ?

En tant que capital-investisseur, nous apportons tout d’abord les fonds nécessaires au développement des entreprises. Au-delà de ces fonds, nous sommes un partenaire actif et faisons bénéficier nos participations de :

- Notre réseau relationnel : Le réseau relationnel qu’Upline Group a développé tant au Maroc qu’à l’étranger est mis à la disposition de nos participations.

- Notre vision financière : Les activités du groupe en terme d’ingénierie financière et d’acteur sur le marché boursier nous permettent de conseiller au mieux nos participations en terme de structure financière, de levées de fonds…

- Notre vision stratégique : Le caractère dédié du fonds Upline Technologies nous a permis de développer une expertise particulière dans le domaine notamment de l’édition de logiciels et nous permet ainsi d’être un actionnaire actif en terme de réflexion stratégique auprès des dirigeants de nos participations.

Comment se comporte aujourd’hui ces sociétés, des rumeurs de fermeture d’activité ont plané un temps sur Mughamrat ?

Ces sociétés poursuivent leur plan de développement, maintiennent leurs efforts en terme de recherche et développement afin de conserver leur avantage compétitif et assoient leur développement à l’export.

Après avoir été redimensionnée, Mughamrat poursuit son développement. Sa clientèle est principalement étrangère, notamment au Moyen-Orient. Par ailleurs, elle a notamment assuré l’arabisation d’un téléphone portable d’un constructeur international.

Combien de projets recevez vous et de quelle façon sont ils abordées ?

En 4 ans, nous avons étudié une centaine de projets.

Les premières étapes de notre processus de sélection sont les suivantes : 1.Vérification de l’adéquation du projet à notre stratégie d’investissement

2.Etude, le cas échant, du business plan et par le biais d’entretiens : historique de l’entreprise, expérience des gestionnaires, marchés cibles, produits ou services offerts, concurrence, stratégie de développement, données financières et projections, structure financière et financement requis

3.Entretiens avec le management de l’entreprise

Quels sont vos critères de choix et quels sont les domaines d’activités les plus attractifs à vos yeux ?

- Qualité du management
- Performances de l’entreprise
- Avantage compétitif de la société et de ses produits et services
- Perspectives de sortie à moyen terme

La création d’un fonds dédié au secteur des technologies de l’information était fortement motivée par l’existence d’éditeurs de logiciels marocains, orientées à l’export et présentant de réels avantages compétitifs face à des éditeurs étrangers.

Comment voyez vous évoluer le IT capital risque au Maroc d’ici quelques années ?

Le développement du capital risque destiné au secteur des technologies de l’information est fortement corrélé au développement des entreprises du secteur, à leurs performances et à leurs projets de développement.

Geraldine Mermoux en bref :

Gérante de Upline IT Management depuis février 2001, après avoir intégré Upline Securities en 1998 au sein du département Corporate Finance.

Avant de rejoindre Upline Securities, Géraldine a été, durant trois ans, Chargée d’Affaires dans une banque suisse, à Genève, au sein du Département International. Elle s’est occupée de l’étude, de l’analyse et de la réalisation d’opérations de financements internationaux.

Titulaire d’une Maîtrise en Sciences Economiques de Sussex University (GB) et d’un DESS en Finance de l’Université de Lyon.

Site Web Upline

Propos reccueillis par Réda Ajdid – ITMaroc.com -

Tags:


A lire également

Réaction