Télécom : Le Conseil d’Administration de l’ANRT examine la libéralisation

NTIC | | Le 14 juillet, 2004 - 12 h 20 min

Le Conseil d’administration de l’Agence nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT), a examiné vendredi dernier à Rabat les résultats de l’étude pour la poursuite de la libéralisation dans le secteur des télécommunications, indique mardi un communiqué de la Primature.

Réuni sous la présidence du Premier ministre, M. Driss Jettou, les membres du Conseil se sont longuement concertés sur les grandes orientations pour la poursuite de la libéralisation des télécommunicationsont considérée comme l’une des priorités du gouvernement.

Ils ont convenu d’approfondir le débat sur les perspectives de cette libéralisation, au cours de la prochaine session du conseil

En ce qui concerne l’actualisation des paramètres pour la poursuite de la libéralisation dans le secteur, le Conseil a examiné les conclusions de l’étude réalisée, à cet effet sous l’égide de l’ANRT.

Le Conseil a invité la direction de l’ANRT à accélérer la préparation des textes réglementaires d’application et à poursuivre la mise en oeuvre des résolutions du conseil, notamment en ce qui concerne les services à forte valeur ajoutée, tel que l’Internet, les centres d’appels, les services à l’offshoring (BPO ou Business Processes Offshoring) et la formation.

Le Conseil a, par ailleurs, approuvé les comptes de l’ANRT pour 2003 et convenu d’affecter le résultat positif de l’exercice au compte « fonds dotation », conclut le communiqué.

MAP

Tags: ,


A lire également

Réaction