Le Green IT à la conquête des DSI marocain au salon MED-IT

A la une, Informatique, Reseaux, Systèmes | | Le 4 novembre, 2009 - 12 h 24 min
Adrien Porcheron

Adrien Porcheron - Directeur Général de Dot Green.

Les systèmes d’information au service de l’écologie, tel a été le thème phare de cette première journée des MED-IT par le biais de conférences animées par de nombreux experts de haut niveau. Il s’agit d’une première au Maroc, le Green IT trouvant au salon MED-IT une tribune de choix.

C’est ainsi que Guillaume Plouin est venu présenter le Cloud Computing, traduisez « informatique dans les nuages » associé au Saas « Software as a service », un concept bousculant l’utilisation actuelle des systèmes d’informations. Concrètement, le Cloud Computing associé au Saas, permet la dispersion des systèmes d’informations sur les infrastructures d’un ou plusieurs prestataires, la localisation géographique des data-centers n’importe plus. Le meilleur exemple pour illustrer ce concept concerne l’application Google Apps qui permet déjà aux entreprises aujourd’hui, moyennant 40 euros soit environ 500 Dirhams par utilisateur, d’externaliser leurs applications mails, agenda, et outils bureautiques vers les data center de google présents dans les quatre coins du monde. L’intérêt est au moins double, l’entreprise n’a plus à se soucier de l’acquisition et la gestion d’un serveur d’une part mais également des licences des softwares d’autre part. On comprendra l’intérêt « éco-logique » de virtualiser ses systèmes d’informations pour une société en démarrage mais également pour les entreprises dont le nombre d’utilisateurs ne permet pas de rentabiliser le coût d’acquisition et d’administration d’une infrastructure informatique. L’externalisation des applications permet de fait de limiter l’impact environnemental induit par la mutualisation des infrastructures.

A contrario, la principale réticence à ses pratiques concerne la confidentialité des données mais Guillaume Ploin d’expliquer qu’en informatique, « la menace vient souvent déjà de l’intérieur », un administrateur réseaux ou autres collaborateurs mal intentionnés pouvant faire plus de dégâts.

Autres temps forts, la conférence  d’Adrien Porcheron, Directeur Général de DOT GREEN, Expert auteur du livre « Green It, les meilleures pratiques pour une informatique verte » qui est également venu exposer les dimensions environnementale du Green IT et pour qui «Le Maroc est un pays qui investi dans les technologies de l’information. L’enjeu est donc de taille pour le pays qui veut être compétitif».  Ahcène Latreche de BULL FRANCE est également  venu apporter son expertise sur la nécessité d’une reflexion globale sur la performance énergétique des Data-Centers.

RA

Tags: , , , , ,


A lire également

Réaction