Maroc Telecom : Une année 2006 « Excellente »

Telecom | | Le 3 mars, 2007 - 3 h 43 min

Un résultat net de 6,739 milliards de dirhams, en hausse de 16% par rapport à 2005, pour un chiffre d’affaires de 22,615 MMDH (+10,1%), a indiqué le président du directoire de l’opérateur historique du Royaume, M. Abdeslam Ahizoune.

 

 

La hausse a concerné également le résultat opérationnel, qui s’est établi, à fin décembre 2006, à quelque 10 MMDH, s’inscrivant ainsi en progression de 15,7 pc par rapport à son niveau il y a une année, a ajouté M. Ahizoune, qui présentait lors d’une conférence de presse vendredi à Rabat, les résultats 2006 du groupe, tels qu’examinés par le conseil de surveillance et audités par les commissaires aux comptes.

Il ressort également des statistiques présentées par M. Ahizoune que le chiffre d’affaires brut de l’activité «  »Fixe et Internet »" s’est élevée en 2006 à quelque 12,61 MMDH (+5,6 pc), alors que celui de l’activité «  »Mobile »" a atteint 14,68 MMDH (+15 pc).

Le groupe a investi durant l’année écoulée, 16 pc de son chiffre d’affaires, soit près de 4 MMDH (+23,9 pc), a souligné M. Ahizoune, précisant que cet effort d’investissement a concerné essentiellement l’amélioration de la qualité de service, le renforcement de la capacité de l’Internet et celle du Mobile, ainsi que le développement de nouveaux services, tels que le mobile 3ème génération (3G).

Maroc Telecom, qui accorde un grand intérêt au développement de nouveaux secteurs d’activité au Maroc, investit également dans la construction du câble sous-marin «  »Atlas Offshore »" entre le Maroc et la France, dédié aux métiers de l’Offshoring, a-t-il ajouté.

Maroc Telecom doit son succès à ses innovations dans le domaine des offres.

Le groupe a enregistré en 2006 une forte croissance des parcs mobile à 11,3 millions de clients (+30 pc) et Internet à près de 400.000 clients (+55 pc), dont 384.000 clients ADSL, a souligné M. Ahizoune, qui a cité également, dans ce cadre, la généralisation des offres illimitées et le lancement de la télévision sur ADSL.

Suite à tous ces résultats «  »exceptionnels »", Maroc Telecom, coté simultanément sur les places de Casablanca et de Paris, compte distribuer un dividende ordinaire de 7,88 dirhams par action, soit un total de plus de 6,9 MMDH, correspondant à l’intégralité du résultat distribuable au titre de l’exercice 2006, a précisé M. Ahizoune.

Le conseil de surveillance de Maroc Telecom fera une proposition dans ce sens à l’Assemblée générale des actionnaires du 12 avril prochain.

La valeur de ce dividende s’est inscrite en hausse de 13 pc par rapport à 2005, pour un rendement de près de 6 pc au cours du 28 février dernier, a souligné M. Ahizoune, précisant que Maroc Telecom a versé à l’Etat en 2006 environ 6 MMDH au titre d’impôts et taxes.

L’opérateur historique parvient ainsi à distribuer l’intégralité du résultat distribuable à ses actionnaires tout en assurant à l’entreprise les moyens de son développement notamment à l’extérieur. Outre 51 pc du capital de Mauritel (Mauritanie), Maroc Telecom vient d’acquérir 51 pc du capital de l’Onatel (Burkina Faso) et 51 pc du capital de Gabon Telecom. En Europe, l’opérateur marocain a lancé «  »Mobisud »", une offre MVNO (mobile virtual network operator), qui permet aux Marocains établis en France de communiquer moins cher avec le Maroc. Il a également mis en place des points de présence pour capter le trafic international à Paris et à New York.

Concernant cette croissance à l’extérieur, M. Ahizoune a précisé que son groupe travaille actuellement sur une formule «  »Mobisud Maroc »" et reste très attentif à toutes les opportunités d’investissement dans les pays, liés au Maroc par des relations d’amitié fortes, notamment en Afrique et en Europe.

Concernant les perspectives 2007, M. Ahizoune s’est montré confiant en l’avenir du groupe et table sur une croissance annuelle du chiffre d’affaires supérieure à 6 pc et celle du résultat opérationnel consolidé supérieure à 10 pc.

Source : MAP

Tags: , , ,


A lire également

Réaction