Appels gratuits vers le Maroc : des Freenautes s’estiment trompés

A la une, Telecom | | Le 31 janvier, 2010 - 21 h 08 min

De nombreux reports sur des forums communautaires marocains l’indiquent : l’annonce de la gratuité des appels depuis la Freebox vers les fixes au Maroc n’a pas été complètement comprise par tous. En cause, l’absence de validation des nouveaux tarifs téléphoniques via les conditions générales de vente…

Alléchés par l’annonce de Free sans avoir pris le temps de lire l’intégralité du communiqué de presse, ces Freenautes se sont empressés de téléphoner sans compter dès le 1er janvier 2010. Hélas pour eux, en l’absence d’acceptation des nouveaux tarifs, les anciens restent en vigueur… Quelques-uns se retrouvent ainsi avec des factures avoisinant les 600 euros !

S’estimant floués, beaucoup n’hésitent pas à parler d’« arnaque » et envisagent de recourir à des associations de consommateurs. Pourtant, Free a fait savoir cette gratuité des appels dans un communiqué de presse, dans lequel il est expressément stipulé que cette gratuité est soumise à l’acceptation des nouvelles conditions en date du 1er janvier 2010. Cette inscription n’est pas particulièrement cachée ou en petites lignes, il n’est pas possible de la manquer. Dès lors, il n’y a aucune tromperie de la part de Free. Autant dire qu’une quelconque action n’aurait que bien peu de chances d’aboutir…

Ceux-ci avancent également l’argument de l’absence de suivi de consommation chez Free. Il est particulièrement simple de suivre sa consommation téléphonique du mois en cours, de manière très détaillée, dans son interface de gestion, Mon abonnement, Consommation téléphonique (mois en cours). Cet aperçu permet de voir, numéro par numéro, où se situe notre consommation, et donc de ne pas se retrouver pris au dépourvu devant la facture, une fois la fin du mois arrivée. Malheureusement, il ne fonctionne plus depuis quelques jours : “Suivi des consommations momentanément indisponible”.

On a là affaire à un véritable cas d’incompréhension, entre Freenautes persuadés d’être dans leur bon droit et changements tarifaires généralement abscons (certains prix augmentent, d’autres baissent…). Pour les tarifs de téléphonie 2010, l’AdUF avait réalisé un tableau récapitulatif des changements. Libre à l’abonné de les accepter, ou non, en toute connaissance de cause…

Nous tentons actuellement de contacter Free afin d’en savoir plus. Si nous avons du nouveau, nous vous en tiendrons informés…

Source : Yabiladi

Tags: , ,


A lire également

Réaction