La libéralisation des télécoms toujours en ligne de mire

Telecom | | Le 6 avril, 2010 - 10 h 41 min
L’ objectif du gouvernement marocain est d’atteindre d’ici 2013 la barre symbolique des 35 millions d’abonnés à la téléphonie mobile et des 2 millions d’utilisateurs d’internet. Pour cela les autorités marocaines veulent davantage libéraliser le secteur des télécommunications afin de stimuler la concurrence et encourager la réduction des prix.

On compte aujourd’hui au Maroc près de 1,2 millions d’internautes réguliers contre seulement 262,000 en 2005.D’après Maghreb Arab Press, Les nouvelles mesures envisagées devront ainsi d’améliorer le partage des infrastructures en clarifiant les obligations techniques et promouvoir la portabilité des numérotations téléphoniques en réduisant les retards et mettant en place une base de données multi-opérateurs ». Mais elles devront également permettre la réduction des tarifs d’interconnexion et la consolidation des pouvoirs de l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT).

Tags:


A lire également

Réaction