Telecom au Maroc : mention « peut mieux faire »

A la une, Telecom | | Le 20 mai, 2011 - 9 h 17 min

L’ANRT a publié les résultats de son enquête nationale sur les indicateurs des TIC au Maroc réalisée sur un échantillon représentatif de 1326 résidents marocains entre le 17 janvier et le 7 mars 2011.

La téléphonie fixe continue une pénétration lente dans les ménages avec 39% des interrogés qui possèdent une ligne fixe, 4 points supplémentaires comparé à 2009. Alors que la téléphonie mobile passe un cap et atteint 84% de foyers  et 101% de la population équipés (respectivement 67% et 81% en 2009).

Cette étude révèle aussi que l’usage principal du téléphone est la transmission d’appels et de sms (respectivement 100% et 70%) alors que la navigation sur internet, encore marginale, ne concerne que 6% des interrogés. Le développement de la navigation sur internet sur mobile est l’une des priorités des opérateurs mobiles mais pour le moment, les résultats ne sont pas ceux attendus.

Sur le volet téléphonie mobile, d’autres chiffres sont décevant, certains pour les autorités d’autres pour les opérateurs mobiles.

Seulement 4% des sondés ont déclaré avoir changé d’opérateur en 2010 malgré les améliorations apportées par l‘ANRT à la législation en début d’année. Le 15 avril dernier, l’ANRT a encore simplifié la procédure de portabilité du numéro de téléphone afin d’accentuer la concurrence entre opérateurs et ainsi en faire bénéficier les consommateurs. Toutefois, pour 2011, seul 4% des interrogés envisagent de changer d’opérateur.

Autre bémol, cette fois-ci pour les opérateurs, 6% des individus équipés déclarent utiliser les services 3G depuis leur mobile. La principale raison de cette désaffection est l’incompatibilité du terminal mais aussi la difficulté d’utilisation pour la moitié d’entre eux. Seulement 14% des sondés prévoient de l’utiliser en 2011.

Il est clair que sans réelle formation de la part des commerciaux en boutique, une grande partie de ces clients tenterons l’expérience accessoirement mais ne l’adopterons pas à long terme.

Ez-zouak Nabil

Tags: , , , , , , , , , , ,


A lire également

Réaction