Bladiphone également en litige avec Wana

A la une, Telecom | | Le 10 novembre, 2009 - 11 h 04 min

BladiphoneLe message est maintenant clair, deux mois après avoir coupé sans préavis les services de son partenaire Kleema puis rétabli partiellement les liaisons sous la contrainte judiciaire, l’opérateur Wana est décidé à mettre un terme aux offres dites de ruptures commercialisées par ses partenaires. Ses offres permettaient aux ressortissants marocains à l’étranger de bénéficier de tarifs très avantageux comme l’illimité à destination du Maroc.
C’est ainsi que Bladiphone, filiale a 42 % de Keyyo, a récemment été informée par la société Wana de son intention de mettre un terme, et ce prématurément et au plus tard à fin décembre 2009, au contrat de service les liant, conclu le 29 décembre 2008. Ce contrat était pourtant prévu pour une durée de deux ans, avec, à son terme, un renouvellement automatique pour une période d’un an sous certaines conditions.

Illustrant cette volonté de résiliation, Wana a depuis le début du mois de septembre unilatéralement divisé par deux les capacités de connexion mises à la disposition de Bladiphone et ce, en infraction avec ses engagements contractuels.

Toutes les dispositions, y compris juridiques, ont été prises par Bladiphone pour remédier à cette situation dans les plus brefs délais. Malgré les incertitudes autour de Bladiphone, qui représente moins de 5% du chiffre d’affaires et du résultat consolidé de la société mère , l’incident n’impacterait pas l’activité future de KEYYO.

Tags: , , , ,


A lire également

Un commentaire

    Réaction